English Website



Toutes les Analyses

Voir aussi : Les Paysages - Les Natures Mortes. 


Oiseaux et fleurs de Martin Johnson Heade. (1819 – 1904). 
Hudson River School
.




 





Laisser un commentaire ou un avis.  


Envoyer cette page à un(e) ami(e)
 

 
Accueil
  Analyses  Newsletter   Mouvements  Peintres  Genres  Techniques   Histoire   Musées  Expositions   Galeries   Artistes    Jeux    Annonces    Boutique Contactez-nous    
Qui sommes nous ?
   
 Liens 




Laisser un commentaire ou un avis.  

Oiseaux et fleurs de Martin Johnson Heade. (1819 – 1904). 

Peintre de l’école de l’Hudson River Martin Johnson Heade influencé par les toiles tropicales de Frédéric Edwin Church il fait lui aussi des voyages en Amérique du sud. Au Brésil, au Nicaragua, en Equateur. Il représente des paysages mais aussi les détails en avant plan. Sachant peindre les natures mortes et les paysages il combine les 2 genres dans ses toiles où des oiseaux tropicaux, surtout des colibris, se trouvent à coté de belles fleurs, souvent des orchidées. Le peintre aime les atmosphères vaporeuses. Les plus belles toiles sont celle ou l’atmosphère et pleine de brume et d’où émergent les couleurs des fleurs et de la nature. 
La composition et les motifs sont souvent les mêmes, les couleurs changent et aussi quelques détails. Les oiseux sont en parade ou se bâtent ou sont perchés prés des orchidées et des fleurs de la passion. Parfois ils gardent le nid avec ou sans les petits. A l’arrière plan des forêts embrumées, des lacs des cascades des montagnes. Le regard est toujours attiré au loin. Les fleurs sont de différentes couleurs. Il y a 54 toiles à voir…