Mary Cassatt  

English Website

Les Peintres



Toile Analysée : Le Bain






Laisser un commentaire ou un avis.  

                                Envoyer cette page à un(e) ami(e)         

 Accueil     Newsletter   Mouvements  Peintres  Genres  Techniques   Histoire   Musées  Expositions   Galeries   Artistes    Jeux    Annonces    Boutique  Contactez-nous    
 
Qui sommes nous ?  
 Liens 

 



Mary Cassatt (1843 - 1926). 

Mary Cassatt est née en 1844 en Pennsylvanie dans une famille de quatre enfants.
C’est l’artiste américaine la plus importante du 19ème siècle.
Fille d'un riche banquier, ceci lui donne une distinction et une assurance auxquelles les impressionnistes, Degas en particulier, seront sensibles Sa famille est Calviniste et émigre à New York au 18ème siècle. 
Après quelques études artistiques à Philadelphie elle voyage en Italie, en Espagne et en France où elle étudie les grands maîtres.
En 1866 elle quitte l'Amérique pour Paris afin d'y parfaire sa formation artistique. Elle suit des cours dans l'atelier de Gérôme.
Mary Cassatt s'installe à Paris en 1873, rejointe peu après par sa mère et sa soeur Lydia. Elle est admise à exposer aux Salons de 1872 et 1874 où elle découvre la peinture des impressionnistes. 
Lorsqu’en 1877 ses tableaux sont refusés elle s’associe au mouvement impressionniste. 
Pendant ces années, elle va établir une étroite collaboration artistique avec Edgar Degas. 
Elle s'inspire de ses conceptions.
Degas lui conseille alors de se joindre au mouvement impressionniste. Mary Cassatt participe aux 4ème, 5ème, 6ème et 8ème expositions impressionnistes, où elle n'échappe pas aux critiques de la presse. 
Sa manière prend un tour nouveau à partir de 1882. Influencée, à l’instar de Degas, par les estampes japonaises, elle commence à privilégier le trait, laissant au second plan formes et volumes. 
Ses œuvres sont marquées par une recherche de l’asymétrie, ainsi sa Promenade en barque (1893),
les maternités, tel le Miroir (v. 1900), évoquent des sentiments intimes et s’insèrent dans des décors familiers. Il ne s’agit généralement pas de commandes, mais de portraits de sa propre famille.
En 1886 peintre célibataire Américaine à Paris, elle aborde ce qui se révèlera le thème principal de son oeuvre, la maternité. 
Entrer dans l’œuvre de Mary Cassatt c’est comme entrer dans le monde de la relation mère enfant.
A partir de 1891 ce thème de prédilection devient presque l’unique sujet de son œuvre.
Elle affectionne particulièrement les portraits de femmes et d'enfants et choisit ses modèles parmi le cercle de ses intimes, sa soeur Lydia ou Susan, une cousine de sa gouvernante. Comme Degas, elle aime les scènes d'intérieur, ce qui ne l'empêche pas de signer de belles oeuvres de plein air. Degas dira d’elle : « Il est inadmissible qu’une femme dessine aussi bien ! ».
Ses œuvres majeures sont constituées d’une série de gravure sur bois en couleur. 
En 1890 elle a un choc artistique en contemplant une exposition de pointes sèches japonaises. 
Aussitôt elle se lance dans cette direction avec succès. Mary Cassatt possède de grands talents de coloriste, elle excelle dans les bleus.
Certaines de ses œuvres rappellent la période nacrée de Pierre Auguste Renoir, qu’elle imite parfaitement. 
A partir de 1900 elle est déroutée par la peinture de Picasso, la naissance du cubisme et de l’art abstrait et estime que l’anarchie s’empare de la peinture, elle souhaite la crise passagère…