Paul Cézanne

Les Peintres

English Website



Laisser un commentaire ou un avis.  

Envoyer cette page à un(e) ami(e) 

 Accueil     Newsletter   Mouvements  Peintres  Genres  Techniques   Histoire   Musées  Expositions   Galeries   Artistes    Jeux    Annonces    Boutique  Contactez-nous    
 
Qui sommes nous ?  
 Liens 




Paul Cézanne (1839-1906)

Cézanne appartient à la génération des impressionnistes mais son style est d’une grande importance en histoire de l’art car celui-ci est très personnel et il contient en germe les bases des principaux courant du début du XXe siècle.

Sans Cézanne il serait impossible de comprendre l’évolution qui a mené au Cubisme et au Fauvisme.
Cézanne reprend les conquêtes de l’impressionnisme, la touche légère, l’éclaircissement de la palette, les couleurs vibrantes mais au terme de son évolution ses toiles sont composées uniquement de « formes-couleurs ». 
Les fauves et les cubistes reprendront ces acquis et parviendront à se libérer encore plus du sujet. 

En 1861 Cézanne rencontre Pissarro à l’académie Suisse, celui-ci lui présente divers artistes de toute tendances. Au Louvre Cézanne étudie les œuvres de Rubens, Poussin et de Delacroix.
Il s’intéresse surtout au collorisme. 
La liberté de facture de Delacroix sera à l’origine de la couleur modulée de ses futures œuvres.
La rigueur classique des compositions de Poussin aidera Cézanne à construire des œuvres où les volumes sont réduits à des formes élémentaires.
A partir de 1870 l’influence de Courbet transparaît dans quelques oeuvres sombres.
Lorsqu’il peint ses premières natures mortes le contenu expressif de l’objet représenté cède la place au problème de la peinture pure et de sa technique.
En règle générale les grandes lignes de la composition sont tracées au crayon puis la couleur est appliquée en fines couches qui laissent transparaître le blanc du papier créant une vibration particulière et explique l’aspect « inachevé » de certains de ses tableaux. 

Bien que subissant l’influence des impressionnistes Cézanne garde pour principe des compositions rigoureuses et des formes très affirmées.
L’œuvre de Cézanne reste largement ignorée pendant la plus grande partie de sa vie. Travaillant dans un isolement presque complet, il se méfiait des critiques et des expositions. Sa famille ne comprit ni son comportement ni la portée révolutionnaire de son art.