Artmix Corot

Jeux 

English Website






Artmix

Artmix Corot 

Artmix Latour

Artmix Le Nain


Artmix Rembrandt





Laisser un commentaire ou un avis.
 

Envoyer cette page à un(e) ami(e) 

 Accueil     Newsletter   Mouvements  Peintres  Genres  Techniques   Histoire   Musées  Expositions   Galeries   Artistes    Jeux    Annonces    Boutique  Contactez-nous    
 
Qui sommes nous ?  
Liens 





Laisser un commentaire ou un avis.  


Camille Corot. 
Né à Paris le 16 juillet 1796 ce n'est qu'à l'âge de 26 ans qu'il peut imposer sa vocation de portraitiste et de paysagiste. Auparavant, conformément au désir de ses parents, il exerçait le métier de drapier, tout en peignant et en dessinant en amateur. Élève d'Achille Etna Michallon, puis après la disparition de celui-ci, de Victor Berlin celui-ci lui enseigne le paysage à la manière de Poussin. Poussin et le Lorrain resteront toujours ses modèles. Après de longs voyages en France, en Suisse et en Italie il exprime un goût très vif pour la nature et une volonté de peindre avec précision ce qu'il voit. Un sens très personnel de la lumière et des effets atmosphériques lui valent la réputation d'un adorateur de l'aurore et du crépuscule. Chez lui ce qui demeure inimitable c'est la légèreté de sa peinture, de sa touche et de son style personnel. Ses portraits, en majorités féminins, se distinguent par leur précision, la sûreté de leur exécution et une grande liberté d'inspiration.

Il se tient à l'écart des autres peintres et Courbet est le seul, parmi ses contemporains, auquel il voue une admiration sans réserve. Chez lui les tons bleu clair et ocre des œuvres d'inspiration italienne dominent un temps mais sont bientôt allégés d'un gris vaporeux, signe de son évolution. Ses paysages témoignent d'une grande sensibilité et d'un accord peut-être parfait avec le lieu qui leur a donné naissance. Son traitement de la couleur annonce l'impressionnisme. Ses toiles baignent dans une atmosphère sensible et poétique créant une atmosphère exquise et mélancolique, il ne dissout pas ses sujets dans la lumière comme les impressionnistes mais traite les phénomènes lumineux spécifiques avec sa propre sensibilité. Il utilise la modulation des tons à des fins expressives donnant ainsi à un paysage une âme particulière.

C'est en ce sens que l'on peut dire que Camille Corot, précurseur de l'impressionnisme, fait :" parler la nature ".