English Website


 

 

Toutes les Analyses


Gustav klimt. Danaé. (1907). Art Nouveau








Laisser un commentaire ou un avis.  

 


Envoyer cette page à un(e) ami(e)
 

 
Accueil
  Analyses  Newsletter   Mouvements  Peintres  Genres  Techniques   Histoire   Musées  Expositions   Galeries   Artistes    Jeux    Annonces    Boutique Contactez-nous    
Qui sommes nous ?
   
 Liens 




Laisser un commentaire ou un avis.  

Gustav klimt. Danaé. (1907). Art Nouveau. 

Dans la mythologie grecque Danaé est la fille d'Acrisios, roi d'Argos et elle devient la mère de Persée. Selon la légende son père l'enferme dans une tour afin que nul ne puisse l'approcher car il craint un oracle qui a prédit qu’il doit périr de la main de son petit-fils. Le Dieu Zeus, épris par la beauté de la jeune fille, prend la forme d'une pluie d'or pour la rejoindre et concevoir Persée. Malgré tous ses efforts, Acrisios est ensuite tué accidentellement par Persée lors des jeux de Larissa… Klimt est contemporain de Sigmund Freud et la psychanalyse est déjà connue à Vienne, il connaît la légende et la mythologie grecque, il représente donc la scène de la fécondation. Cette toile représente la conception de Persée et Danaé éprouve du plaisir même si elle semble aussi dormir et rêver. 

Le point de vue du spectateur se situe au niveau du visage de Danaé. 

Comme souvent chez Klimt un mouvement circulaire enveloppe le personnage. Puis le regard remarque la pluie dont le sens est différent. 

Le visage de Danaé se situe au-dessus de la ligne de force horizontale haute, entre 2 points naturels d’intérêt. La pluie (Zeus) se trouve sur la ligne de force verticale gauche, également entre 2 points naturels d’intérêt.

Klimt établit une séparation nette entre le visage de Danaé sur le tiers supérieur et le reste de son corps sur les 2 tiers inférieurs. 

Tout ce qui concerne Danaé rappelle la rondeur et les formes circulaires. En opposition la forme de la pluie divine qui représente allégoriquement le dieu Zeus est de forme rectangulaire, un fort symbole masculin. 

Détails : 

Bien qu’elle semble endormie Danaé sourit. Rêve ou plaisir ? Voilà toute l’ambiguïté 
du sujet le modèle est-il conscient ou non ? 

Autre évocation forte, la main de Danaé semble vouloir griffer son sein. 

Cette pluie divine symbole du dieu Zeus est constituée de gouttes marrons ou banches mais aussi de bâtonnets de formes rectangulaires. 

Lumière : L’œuvre est éclairée d’en bas à gauche. 


Couleurs : Harmonies entre couleurs chaudes. 

Toiles Similaires : 

Gustav Klimt. Le Baiser. (1907-08). 

Gustav Klimt. La Vierge. (1913). 

Gustav Klimt. Portrait d’Adèle Bloch-Bauer. (1907).