English Website





Toutes les Analyses


L’Éducation. Louis Comfort Tiffany. Vitrail. (1890).

Art Nouveau








Laisser un commentaire ou un avis.  


Envoyer cette page à un(e) ami(e)
 

 
Accueil
  Analyses  Newsletter   Mouvements  Peintres  Genres  Techniques   Histoire   Musées  Expositions   Galeries   Artistes    Jeux    Annonces    Boutique Contactez-nous    
Qui sommes nous ?
   
 Liens 




Laisser un commentaire ou un avis.  


L’Éducation. Louis Comfort Tiffany. Vitrail. (1890).

Voici le panneau central du vitrail de l’Éducation conservé à l’Université de Yale dans le Linsly-Chittenden Hall. Tiffany réalise une allégorie qui comprend la Science, à gauche, personnifié par les anges de la dévotion, du travail, de la vérité, en haut, de la recherche et de l’intuition en bas, puis la religion personnifiée par la pureté, la foi, et l’espoir, en haut la vénération et l’inspiration en bas. Le nom des anges est sur leurs auréoles. La figure centrale représente l’ange de la lumière, de l’amour et de la vie. L’œuvre comprend 3 panneaux au total, à gauche un panneau pour l’Art, à droite un panneau pour la Musique (voir l’onglet similaire). L’œuvre est accompagnée d’une plaque en bronze qui déclare que le vitrail a été commandé pour commémorer la fille du donateur Simeon Baldwin Chittenden avec l’intention d’illustrer la citation biblique : « Par la sagesse une maison est construite par la compréhension elle est établie, et par la connaissance les chambres seront remplies de précieuses et agréables richesses ». 

Le regard du spectateur se concentre tout d’abord sur la figure centrale qui est la plus claire, ensuite il explore les 2 côtés. 

La perspective est centrale. L’ange lumière amour vie est situé au centre géométrique du vitrail et son corps est prolongé par des fleurs au premier plan. 

La composition est rigoureuse. La règle des tiers est respectée. 1/3 de l’espace pictural pour la science, 1/3 pour la figure centrale et les fleurs, 1/3 pour la religion. 

A gauche, côté science, les 5 anges regardent vers le bas. A droite, coté religion, 4 anges regardent vers le haut, seule la vénération regarde vers le bas par humilité. La figure centrale regarde aussi vers le ciel et semble l’interpeller. 


Détails : 

Les vêtements de l’inspiration rayonnent d’une multitude de bleus, du bleu turquoise jusqu’à l’indigo. 

Sur les ailes, le verre a été fendu et travaillé pour que sa texture ressemble à celle d’une plume. 

La main de l’intuition montre un détail de la nature à la recherche.

A la manière des peintres romantiques anglais de l’époque, les préraphaélites, les visages féminins sont d’une grande beauté et idéalisés. 

Lumière : Il semble que la scène soit éclairée par le haut, à la verticale, ceci donne une dimension un peu fantastique et solennelle au vitrail. 


Couleurs : Contraste entre couleurs chaudes et froides. 

Oeuvres similaires : 

Louis Comfort Tiffany. L’ Éducation. (1890).
Panneau gauche : L’Art. Forme, couleur et Imagination. 

Louis Comfort Tiffany. L'Éducation. 1890.
3 panneaux. Vitrail intégral.

Louis Comfort Tiffany. L'Éducation. 1890.
Panneau droit : La Musique. Rythme, mélodie, harmonie, vers, voix.