English Website

Español Website

Les Principales Expositions. 

1er semestre 2017.


Expositions 1er semestre 2017

Musées du Monde

 


Nos conseils éclairés :
 

 
Musée Guggenheim. Bilbao. Paris, Fin de Siècle : Signac, Redon,
Toulouse Lautrec et leurs contemporains.
Originalité : 17 / 20 – Valeur artistique : 18 / 20.
@@@@

Musée Reina Sofia. Madrid. Piété et Terreur chez Picasso.
Le Chemin vers Guernica. 
Originalité : 19 / 20 – Valeur artistique : 19 / 20.
@@@@@@

Centre Pompidou. Paris. André Derain 1904 - 1914. La décennie radicale. 
Originalité : 19 / 20 – Valeur artistique : 18 / 20.
@@@@@

Centre Pompidou. Paris. César.
Originalité : 19 / 20 – Valeur artistique : 18 / 20. @@@@


@ : Bof - @@ : Pas mal - @@@ : Bien  - 

@@@@
: Super ! - @@@@@ : Indispensable !  @@@@@@ : Du jamais vu ! Courrez-y ! 

Si vous désirez nous informer d'une exposition
: clic ici

  Royaume Unis                  États Unis

 

Expositions fin 2016.

Musées Royaux des Beaux-Arts de Belgique. Bruxelles. 
Bruegel. Chefs d’œuvre invisibles. Quand l'art rencontre la technologie. 
Expérience Digitales.

 Du 03.2016 au 16.03.2020.

Bruegel. Chefs d’œuvre invisibles dévoile au public les secrets cachés des oeuvres de Pieter Bruegel l’Ancien
Si le peintre et ses tableaux sont mondialement connus, chacune de ses compositions renferme encore une multitude de personnages insolites ou familiers, d’histoires dans l’ Histoire qui sont autant de chefs-d’œuvre à révéler.

À travers une large palette d’expériences accessibles en ligne et in situ, cette initiative inédite propose à chacun de s’immerger dans les tableaux de Bruegel, en accédant aux détails infimes de chaque tableau ainsi qu’aux connaissances des experts. Plongeant dans l’univers du peintre, le spectateur découvre ces détails insoupçonnés 
qui sont la plus belle expression du génie du maître flamand. 

Les Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique ont initié cet événement avec l’ Institut Culturel de Google  
dans la perspective du 450ème anniversaire de la mort de Bruegel, en 2019. 

Ce projet innovant rassemble de prestigieux musées internationaux, pour la plupart européens, 
autour de la figure de Bruegel. Il est la concrétisation d’une profonde réflexion sur les changements 
en cours dans le domaine de la muséologie, à l’ère du digital.

Les expositions virtuelles Bruegel. Chefs d’œuvre invisibles sont à découvrir sur les stations interactives 
des Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique, sur leur application mobile 
et sur la plateforme de l’ Institut Culturel de Google

Originalité : 20 / 20 – Valeur artistique : 19 / 20.
@@@@@

Site web

 




Musée Reina Sofia Madrid. 
Du 5 avril au 4 septembre 2017.
Piété et terreur chez Picasso. Le Chemin vers Guernica. 

Guernica (huile sur toile, 351 × 782 cm, visible au musée Reina Sofia) répond à une commande du gouvernement républicain espagnol pour l’Exposition internationale des arts et techniques qui se tint à Paris en 1937. Tableau de circonstance, l’œuvre est une véritable prise de position politique du peintre durant la guerre civile d’Espagne contre Franco (que soutient l’Allemagne nazie). Le peintre, plus connu jusqu’ici pour son esthétique volontiers égotiste, sort de son quant-à-soi habituel et livre une peinture violemment engagée dont chaque détail de la composition a été patiemment élaboré, comme en témoignent les photos prises des sept versions successives de la toile par sa compagne Dora Maar (1907-1997), ou la centaine d’études réalisées avant et pendant son exécution.

Cette scène de souffrance et de désorientation a subsisté comme emblème
 de la condition moderne, tout au long de huit décennies. Guernica s'est transformé en une scène tragique de notre culture. Existe t’il une continuité entre Guernica et la vision de l'humanité 
de Picasso tout au long de la décennie précédente ? 

Un auteur a dit en référence à Guernica que, pour lui, le monde moderne « a été transformé en un espace grouillant dans lequel tous, en gesticulant, nous attendons la mort ». Depuis 1937, l'image de terreur de ce tableau s'est avérée indispensable pour plusieurs générations. Cette exposition tente d’expliquer pourquoi. Il est clair que le traitement épique et miséricordieux de la violence que nous voyons en Guernica va au-delà de la fascination dangereuse de ce sujet qui a caractérisé une grande partie de l’œuvre de Picasso dans les années vingt et le début des années trente. Mais peut-on expliquer la fresque sans les références précédentes ? Qu'est-ce qu'implique (psychologique et esthétiquement) le fait de montrer publiquement la terreur ?

Le but de ce projet, entamé à l’automne 2015, est de réunir et d'étudier un maximum de documentation et de références possibles (correspondance, photographies d'installation, documents graphiques, audio-visuels, arts plastiques) par rapport à l’œuvre Guernica. Ce fonds documentaire a pour but de contribuer à une connaissance plus grande du tableau : son origine, les expositions auxquelles il a pris part, son utilisation à des fins de propagande, sa place dans l'Histoire de l'Art. 

Originalité : 19 / 20 – Valeur artistique : 19 / 20.
@@@@@@


Site web  

Vidéo : Guernica 3D 

 





Musée Guggenheim. Bilbao. 

12 mai 2017 – 17 septembre 2017.

Paris, Fin de Siècle : Signac, Redon Toulouse Lautrec et leurs contemporains.

L’exposition se penche sur les innovations radicales des néo-impressionnistes, des symbolistes et des Nabis, ainsi que sur la renaissance de l’estampe dans les années 1890.

Les artistes présentés, Signac, Redon, Bonnard et Toulouse-Lautrec, créent des compositions soigneusement élaborées qui, dans leur forme et leur exécution, sont antinaturalistes.

Les pièces de l’exposition reflètent une situation politiquement et socialement agitée, à laquelle elles répondent par la vision utopique de brillants paysages intérieurs et côtiers, des images introspectives et fantastiques et des portraits sans concession de la vie sociale.

Paris, fin de siècle réunit les principaux représentants de ces mouvements par le biais d’environ 125 œuvres : peintures à l’huile, pastels, dessins, gravures et estampes.

Originalité : 17 / 20 – Valeur artistique : 18 / 20. @@@@

Site web


Vidéo :
Toulouse-Lautrec, Albi et ses trésors…

 


 

 



Musée d'Orsay.
Portraits de Cézanne.

Du 13 juin au 24 septembre 2017.

Paul Cézanne a peint près de 200 portraits au cours de sa carrière, dont 26 autoportraits et 29 représentant son épouse, Hortense Fiquet.

Les œuvres présentées, venues de collections privées et de prestigieux musées du monde entier, vont du remarquable portrait de l'oncle Dominique datant des années 1860, jusqu'aux ultimes représentations de Vallier, le jardinier de Cézanne à Aix-en-Provence, réalisées peu de temps avant la mort de l'artiste en 1906.

Cézanne est communément considéré comme l'un des artistes du XIXe siècle ayant le plus inspiré les générations suivantes. Sa façon unique de construire les formes à partir de la couleur, et son approche analytique de la nature, ont influencé les cubistes, les Fauves et les avant-gardes qui leur ont ensuite succédé. Matisse comme Picasso désignaient d'ailleurs Cézanne comme "notre père à tous". Face à ses portraits, nous sommes sans doute confrontés à l'aspect le plus personnel, 
et donc le plus humain de son oeuvre.

Site Web

Originalité : 16 / 20 – Valeur artistique : 18 / 20. @@@@

Grand Palais. Paris.

Programme 2017.

Site web





Centre Pompidou. Paris. André Derain 1904 - 1914. La décennie radicale. 

4 octobre 2017 - 29 janvier 2018 

de 11h à 21h ou de 11h à 23h 
Galerie 2 - Centre Pompidou, Paris.
Nocturnes jusqu'à 23h tous les jeudis soirs. 

Le Centre Pompidou présente André Derain 1904 - 1914. La décennie radicale, un nouveau regard porté 
sur l’œuvre de cet artiste majeur du 20e siècle, avec pour ambition de retracer les étapes du parcours 
de l’artiste avant-guerre, moment où le peintre participe aux mouvements d’avant-garde les plus radicaux.
 
Quelques ensembles exceptionnels sont réunis pour l’exposition : la production estivale de 1905 à Collioure, 
la série des vues de Londres et les très grandes compositions autour des thèmes de la danse et des baigneuses.

L’art d’André Derain n’a pas donné lieu à de grandes monographies depuis la rétrospective que le Musée d’ Art moderne de la Ville de Paris a consacré à son œuvre en 1994, soit depuis plus de vingt ans.
Ce peintre français a joué un rôle moteur et intellectuel dans l’éclosion 
des deux grandes avant-gardes du début du 20e siècle, 
le fauvisme et le cubisme. Il engage en solitaire un retour précoce au réalisme
annonçant tous les mouvements figuratifs de réalisme magique, depuis l’ Ingrisme de Picasso, 
la peinture métaphysique de De Chirico ou la Nouvelle Objectivité allemande. 

L’œuvre d’avant-guerre de Derain, d’une très grande inventivité et audace, est fascinante.

L’exposition présente environ 70 peintures ainsi qu’un ensemble important d’œuvres sur papier – aquarelles, dessins, carnets de croquis, 
gravures -, des sculptures, une cinquantaine de photographies, 
des sculptures maories et africaines, des céramiques… 

Originalité : 16 / 20 – Valeur artistique : 18 / 20.
@@@@

Site Web

Vidéo : André Derain.



Centre Pompidou, Paris. 13 décembre 2017 - 26 mars 2018.

César. 

de 11h à 21h ou de 11h à 23h.
Nocturnes jusqu'à 23h tous les jeudis soirs. 

César Baldaccini est sans conteste l’un des grands artistes de son temps, 
figure majeure du Nouveau Réalisme et l’un de ceux dont les œuvres comptent parmi nos icônes modernes.

À travers une centaine de pièces venues du monde entier et des ensembles réunis de façon inédite, le Centre Pompidou consacre la toute première rétrospective complète de l’œuvre foisonnante de cet artiste emblématique. 

Illustre dès l’âge de 25 ans, César n’a eu de cesse de confronter son œuvre au classicisme et à la modernité, jouant du contraste entre une maîtrise assumée du métier de sculpteur et des gestes profondément novateurs.

 Très tôt, il se fait remarquer par une technique qui lui est propre et le conduit à la célébrité : ce sont les « fers soudés », les « Vénus » et le bestiaire qu’il invente, puis, au tournant des années 1960, 
il surprend son public en réalisant ses premières « Compressions ». Considérées comme l’un des gestes les plus radicaux de la sculpture du 20e siècle, elles inaugurent un cycle qui voit se développer 
un nombre important de ses sculptures monumentales, 
qui ne s’interrompra qu’avec la mort de l’artiste, en 1998.

Habité par une dualité constante entre tradition et modernité, bousculant et intriguant son public, 
César apparaît ainsi comme un artiste qui, au fil de plus de cinquante ans de carrière, aura
profondément renouvelé son œuvre, conduit sans cesse par la logique des matériaux qu'il s’est approprié.

Originalité : 19 / 20 – Valeur artistique : 18 / 20.
@@@@@

Site Web


Vidéo : César Baldaccini

 

 

Envoyer cette page à un(e) ami(e) 

 Accueil    Analyses    Newsletter   Mouvements  Peintres  Genres  Techniques   Histoire   Musées  Expositions    Galeries  Photographie Artistes    Jeux    Annonces    Boutique Contactez-nous   
 
Qui sommes nous ?   
 Liens     Annoncer sur le site




Laisser un commentaire ou donnez votre avis