Cinéma : 

Aux Césars Le film Timbuktu du réalisateur mauritanien 
Abderrahmane Sissako, rafle
7 trophées ! 


Les Principales Expositions. 2015.
1er semestre.

 

Nos conseils éclairés : Klimt à la Pinacothèque @@@@, Rembrandt au Rijksmuseum d’Amsterdam@@@@, Leonora Carrington au Tate Museum de Liverpool @@@@ et Diego Velázquez au Grand Palais @@@@@@.


@ : Bof - @@ : Pas mal - @@@ : Bien  - @@@@ : Super ! - @@@@@ : Indispensable !  

@@@@@@
: Du jamais vu ! Courrez-y ! 


Expositions fin 2014




Exposition Edgar Degas : Musée des Impressionnismes à Giverny jusqu'au 
19 juillet 2015.

 Originalité : 16 / 20. Valeur artistique : 17 / 20.  @@@@

Site Web



English Website


Español Website

Si vous désirez nous informer d'une exposition : clic ici

Envoyer cette page à un(e) ami(e) 












 

 

 

 

 

 

 

 

 






 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




 

 

 










 

 

 

 

                                                                             

  Royaume Unis                 
États Unis

 


Dali Fait Le Mur – Espace Dali. Paris 
Du 11 Septembre 2014 au 15 Mars 2015.


Nous vous le disions le 20 juillet lorsque nous écrivions cet article 
(Street Art et trompe l’œil. Les Surréalistes de la rue.
et le 4 Août en écrivant celui-là (Best of Street Art), ils ont du talent les artistes du Street Art 
et de l’humour à la Dali et à la Magritte. 

Ceux que nous baptisions les surréalistes de la rue n’ont pas attendu longtemps pour débarquer à Paris. 
Ils sont à l’espace Dali jusqu’au 15 Mars 2015. 

Surtout si vous en avez l’occasion passez jeter un œil vous risquez d’être bien surpris. 

Une vingtaine d'artistes ont relevé le défi. En dialogue avec les œuvres exposées à l'Espace Dalí, chacun d'eux a créé une oeuvre qui ose confronter l'univers surréaliste au vocabulaire et aux codes de l'art urbain : peinture, pochoir, dessin, lumière, son, installation. Ce sont : Akiza, Artiste Ouvrier, Fred Calmets, Codex Urbanus, 
Hadrien Durand-Baïssas, Jadikan, Jérôme Mesnager, Les King's Queer, Kool Koor, Kouka, 
Levalet, Thomas Mainardi, Manser, Nikodem, Nowart, Paella, Pioc PPC, Sack, 
Speedy Graphito, Valeria Attinelli, Zokatos. Keith Haring…

Il y aura des évènements : une fresque murale dans la rue Poulbot et des rencontres-signatures avec les artistes. 

Un atelier spécifique autour du Street Art destiné aux enfants est également mis en place. (Arf ! Sympa ça ! )

 Originalité : 19 / 20. Valeur artistique : 17 / 20. 
@@@@@

Site Web



Pinacothèque 2. Paris. 12 février au 21 juin 2015. 
Au Temps de Klimt : La Sécession à Vienne.

La Pinacothèque de Paris revient sur un aspect essentiel de l'Art nouveau qui 
s'est développé à Vienne au début du XXe siècle, connu sous le nom de Sécession.
Le rôle de Gustav Klimt dans l'éclosion de ce mouvement est majeur. Le talent de 
ce dernier, de ses débuts précoces à ses excès décoratifs où les dorures et 
l'expressionnisme naissant dominent, sont le socle d'une période nouvelle qui 
s'est épanouie à Vienne au tournant du siècle. 

Le cœur de l'exposition s'appuie sur une sélection des travaux majeurs de Gustav Klimt, de ses premières années d'études jusqu'aux grandes oeuvres de son âge d'or comme Judith I (1901) ou la Frise Beethoven, oeuvre monumentale reconstituée à l'échelle et présentée pour la première fois en France.
L'exposition présente plus de 180 oeuvres issues des collections du musée du Belvédère de Vienne ainsi que de collections privées. Le commissariat de l'exposition est assuré par Alfred Weidinger, conservateur au musée du Belvédère de Vienne.


Originalité : 17 / 20 – Valeur artistique : 18 / 20 @@@@






Analyse : Gustav klimt. 
La Vierge. (1913).





Klimt : Le Baiser. 
Analyse de la toile





Analyse : Gustav klimt. 
Danaé. (1907). 

 

Site Web 

 

National Gallery. Londres. Peder Balke. 
Du 12 Novembre 2014 au 12 Avril 2015.

Peder Balke est un peintre norvégien méconnu, précurseur du modernisme 
et qui exprime la dramaturgie et le romantisme d’un pays nordique. 

En dépit de la beauté et de l'expressivité de ses paysages marins peu de gens aujourd’hui connaissent son nom.
Peder Balke est l’un des premiers artistes à oser s’aventurer dans les vastes plaines du nord 
où il a été subjugué par « les beautés opulentes de la nature et des espaces s’offrant à l’œil et à l'esprit. » 

Le manque de succès commercial l'a forcé à abandonner sa carrière de peintre. 
Pourtant cette région sauvage du nord l’a tellement fasciné qu’il a continué à peindre de petites scènes pour le plaisir. 
Ses représentations de mers orageuses, de hauts glaciers et de cieux menaçants, 
n’ont jamais été vues. 

Peder Balke est un artiste qui vient juste d’être identifié comme l'un des précurseurs du modernisme.

L’exposition est organisée en collaboration avec le Musée d'Art nordique de Norvège à Tromsø, 
elle comprend plus de 50 toiles des collections privées et publiques de toute l’Europe. 

Originalité : 15 / 20 – Valeur artistique : 14 / 20
@@@ 

Site Web



Musée du Prado. Madrid. 

Francisco de Goya. Les cartons de tapisserie de Goya dans le contexte de la peinture courtisane. 
Du 24 novembre 2014 au 3 mai 2015.

À partir du mois de novembre le Musée du Prado présente dans ses salles d'expositions temporaires un échantillon centré principalement sur les cartons de tapisserie de Goya. 

À ces oeuvres seront ajoutées quelques prêts d'autres collections, 
ainsi que de quelques peintures en dépôt ou non exposées habituellement, pour établir un dialogue nouveau et suggestif entre les cartons de Goya et les oeuvres d'autres artistes, contemporains et du passé, 
qui révèle ses connexions avec la tradition, son inspiration dans le monde classique, 
fondamental dans la seconde moitié du XVIIIe siècle et ses sources contemporaines variées.

En outre, avec cet échantillon il sera mis en évidence comment les cartons de tapisserie 
sont essentiels pour approfondir la connaissance de l'artiste, 
pour établir la technique spécifique de Goya, ses ressources variées et uniques et la configuration spéciale de ses modèles, leurs physionomies caractéristiques et leurs gestes propres, 
tout ce qui constitue le germe de ses créations postérieures, dans ses peintures de cabinet, 
ses dessins et ses séries de timbres.

Originalité : 16 / 20 – Valeur artistique : 17 / 20
@@@@

Site Web

 


Rijksmuseum. Amsterdam. 12 février 2015 - 17 mai 2015

Pour la première fois en 20 ans, le musée Rijksmuseum présente un grand aperçu des toutes dernières œuvres de Rembrandt. Plus de 90 œuvres magistrales exposées en même temps à Amsterdam, 
la ville où Rembrandt a vécu, aimé, travaillé et est décédé.

Originalité : 16 / 20 – Valeur artistique : 18 / 20.
@@@@

Site Web

 

 


Musée Marmottan Monet. 12 février au 5 juillet 2015.
La Toilette : Naissance de l'intime.

Le Musée Marmottan Monet présente La Toilette : Naissance de l'intime,
une exposition dédiée au thème de la toilette et à la naissance de l’intime. 

Le parcours réunit des œuvres d’artistes majeurs du XVeme siècle à 
aujourd’hui autour des rites de la propreté, leurs espaces et leurs 
gestuelles. Une centaine de tableaux, sculptures, estampes, 
photographies et images animées sont ainsi à découvrir.

Dans ces œuvres qui reflètent des pratiques quotidiennes que l’on pourrait croire banales, le public peut découvrir des plaisirs et surprises d’une profondeur peu attendue.L’exposition s’ouvre sur un ensemble exceptionnel de gravures de Dürer, de Primatice, de peintures de l’École de Fontainebleau, parmi lesquels un Clouet, l’exceptionnelle Femme à la puce de Georges de La Tour, un ensemble unique et étonnant de François Boucher, montrant l’invention de gestes et de lieux spécifiques de toilette dans l’Europe d’Ancien Régime.
Dans la deuxième partie de l’exposition, le visiteur découvrira qu’avec le XIXeme siècle s’affirme un renouvellement en profondeur des outils et des modes de la propreté. L’apparition du cabinet de toilette, celle d’un usage plus diversifié et abondant de l’eau inspirent à Manet, à Berthe Morisot, à Degas, à Toulouse Lautrec et encore à d’autres artistes, et non des moindres, des scènes inédites de femmes se débarbouillant dans un tub ou une cuve de fortune. Les gestuelles sont bouleversées, l’espace est définitivement clos et livré à une totale intimité, une forme d’entretien entre soi et soi se lit dans ces œuvres, d’où se dégage une profonde impression d’intimité et de modernité.

Originalité : 15 / 20 – Valeur artistique : 17 / 20
@@@

Site Web

 

 


Musée du Petit Palais. Paris. Les Bas-fonds du Baroque
Du 24 février au 24 mai 2015.

L’ambition de cette exposition est de montrer, pour la première fois, l’envers du décor de cette Rome splendide du premier XVIIe siècle : non plus la Rome du Beau idéal, 
mais celle d’après nature. Car cette autre Rome, la Rome grossière et commune, 
celle des vices, de la misère et des excès fut à l’origine d’une production artistique 
inédite et stupéfiante, tant par sa diversité que par ses paradoxes et ses inventions.
L’exposition présente prés de 70 tableaux majeurs peints à Rome par des artistes italiens, français, hollandais, flamands, allemands et espagnols, de Simon Vouet à Claude le Lorrain, de Bartolomeo Manfredi à Valentin de Boulogne et Jusepe de Ribera. Elle rassemble des prêts des plus grands musées internationaux, servis par une scénographie spectaculaire : un monde de musiciens, de buveurs et de tricheurs, 
de courtisanes et de diseuses de bonne aventure...

L’exposition Les Bas-fonds du Baroque propose au public de découvrir le visage sombre et violent de la Rome baroque du XVIIe siècle, souvent célébrée pour ses fastes et sa grandeur, 
symboles du triomphe de la Papauté.

Les tableaux évoquent l’univers clandestin et interlope de la capitale, 
représentant un aspect inédit de cette étonnante production artistique romaine du Seicento. La dualité de la Rome de cette époque, entre la violence de ses bas-fonds et les fastes des palais de la Papauté, 
sont à découvrir au Petit Palais.

Originalité : 16 / 20 – Valeur artistique : 17 / 20
@@@

Site Web


 


Tate Liverpool. Angleterre. Leonora Carrington. Du 6 Mars au 31 Mai 2015.

Leonora Carrington (6 avril 1917 - 25 mai 2011) est une artiste peintre et romancière 
britannique d'inspiration surréaliste.

Originalité : 17 / 20 – Valeur artistique : 18 / 20
@@@@

Site Web

 

 

Exposition Diego Velázquez. 25 Mars 2015 - 13 Juillet 2015
Grand Palais, Galeries nationales.

 



Diego Velázquez. (1599 – 1660). 
Le Porteur d’eau de Séville. 
El Aguador. (1623).

Le Porteur d’eau de Séville. 
El Aguador. (1623), ne serra pas présentée à l’exposition Diego Velázquez organisée par la Réunion des Musées Nationaux au Grand Palais du 25 Mars 2015 au 13 Juillet 2015. 

En effet la toile est conservée au musée de Wellington, dans le palais londonien de Apsley House. Elle a été offerte par Ferdinand VII, roi d'Espagne, au général Arthur Wellesley après la bataille de Waterloo en remerciement pour la libération de l'Espagne de l'empire napoléonien.

Le 18 juin 2015 les Britanniques commémorent le bi-centenaire de la bataille de Waterloo. 

Donc ils ont refusé de prêter cette œuvre. 
En conséquence nous vous proposons l’analyse de cette toile majeure de l’artiste et qui n’a pas d’équivalent dans l’œuvre de Velázquez. 

De plus cette toile illustre l’importance des détails en peinture pour pouvoir expliquer une allégorie.



Diego Velázquez. (1599 – 1660). 
L ’Infante Marguerite en Bleu. (1659).

Les Secrets cachés et la leçon de Velázquez.


Bien que reconnue mais oubliée, et négligée durant 205 ans, l’œuvre de Diego Velázquez est redécouverte à partir de 1865 lorsque Renoir et Manet font le voyage au Prado à Madrid pour voir ses toiles. 

Ce faisant ils découvrent et appréhendent Velázquez d’une nouvelle manière, avec leur yeux d’ impressionnistes. 
Pourquoi ? Comment ? 

C’est ce que nous vous révélons ici.

Originalité : 19 / 20 – Valeur artistique : 19 / 20 @@@@@@

Site Web

 


Musée du Louvre. Poussin et Dieu. Du 2 avril 2015 au 29 juin 2015. 

À l’occasion du 350e anniversaire de la mort de Nicolas Poussin, le musée du Louvre met en lumière l’originalité de la peinture sacrée de l'artiste, source d’une réflexion personnelle sur Dieu, à travers l'exposition Poussin et Dieu.

Figure du "peintre poète" (inspiré par Ovide ou Virgile) et modèle du "peintre philosophe" (imprégné des vertus antiques), ce dernier fut l’auteur d’un oeuvre aux résonances multiples dont la dimension chrétienne a été souvent négligée. Un artiste capable de mêler le profane 
et le sacré pour mieux méditer les mystères de la religion.

Originalité : 16 / 20 – Valeur artistique : 17 / 20
@@@

Site Web

Envoyer cette page à un(e) ami(e) 

 Accueil    Analyses    Newsletter   Mouvements  Peintres  Genres  Techniques   Histoire   Musées  Expositions   Galeries   Artistes    Jeux    Annonces    Boutique Contactez-nous    Qui sommes nous ?   Liens     Annoncer sur le site



Laisser un commentaire ou un avis.