Le Fauvisme.



Henri Matisse. La Raie Verte. 1905. Zoom. Tableau à la loupe. Fauvisme.



Laisser un commentaire ou un avis.
 

Les Peintres Fauves étaient ils Daltoniens ?

Envoyer cette page à un(e) ami(e) 

 Accueil     Newsletter   Mouvements  Peintres  Genres  Techniques   Histoire   Musées  Expositions   Galeries   Artistes    Jeux    Annonces    Boutique  Contactez-nous     
Qui sommes nous ?    
 Liens 




Laisser un commentaire ou un avis.

Le Fauvisme. (1905)

En 1901 Henri Matisse ancien élève de Gustave Moreau rencontre deux jeunes peintres, André Derain et Maurice de Vlaminck. Ensemble ils cherchent de nouvelles manières de peindre. Ils utilisent un dessin simple souvent volontairement gauche et juxtaposent des couleurs violentes pour traduire le mouvement et la profondeur. En 1905 au salon d'Automne de Paris le critique Louis Vauxelle aperçoit une statuette de style renaissance au milieu des toiles de Matisse, de Derain et de Vlaminck. Il s'écrit alors : " Donatello chez les Fauves ! " Les artistes apprécièrent l'image et leur mouvement pris le nom de " Fauvisme ". Ensuite Dufy, Van Dongen et Friesz rejoignirent le mouvement. Les " fauves " utilisent des couleurs pures, ils rejettent le naturalisme, la profondeur de la perspective et la couleur liée aux objets. Marquet, Rouault et pour un temps Braque viennent se joindre eux aussi au mouvement. Le fauvisme s'attache uniquement à l'orchestration des couleurs et des surfaces sur la toile. Matisse est considéré comme le chef de file du mouvement car il publie en 1908 un article intitulé : Notes d'un artiste. La couleur pure. Celui-ci fait figure de manifeste dans toute l'Europe…Matisse est le seul peintre du groupe à conserver son style jusqu'à la fin de sa vie. Les fauves se sont saisis de la nature dans une sorte de transe. Par la suite beaucoup ont abandonné ce paroxysme pour évoluer vers des styles divers selon les tempéraments. Tous sauf Henri Matisse qui est à l'origine du mouvement….