English Website



Toutes les Analyses


 Le Peintre Beaudier. Fleurs de Feu. (10/2018). Structurellisme

Voir l'analyse en plein écran. 

Téléchargement ou mise à jour Mise à jour Adobe Flash Player. 

 

Un peintre comme tout autre artiste n’a qu’un désir : 
provoquer l’émotion et si possible en créant un choc esthétique. 

Le Peintre Beaudier y parvient naturellement 
en utilisant des contrastes entre couleurs chaudes 
et froides et des complémentaires. 

Les couleurs sont à la limite entre l’Impressionnisme, 
l’Expressionnisme et le Fauvisme. 

La forme s’éloigne du figuratif car elle utilise des éléments géométriques modernes qui sont agencés selon les lois 
du mouvement Structurelliste où tout part du centre. 

Pour plus de précisions allez voir ici
 
Il n’est pas possible de vous livrer une analyse 
sans parler du symbolisme des couleurs. 

Le bleu lorsqu’il est
clair représente l’esprit 
et les forces spirituelle. Lorsqu’il est
foncé 
il s’agit du monde des pulsions proche 
de notre nature primitive. 

Le
rouge est la couleur de la sensualité, 
l’
orange celle du plaisir. Le jaune symbolise le divin, 
le
rose
représente la tendresse et l’affectivité, 
le monde des sentiments. 




Le point de vue du spectateur se situe 
un peu au-dessus du centre de l’œuvre.



Le cadrage met en évidence la zone aux couleurs les plus chaudes, à gauche entre 2 points naturels d’intérêt. 



2 tiers de l'espace pictural pour les zones aux couleurs chaudes, 
un tiers pour les zones aux couleurs froides. 



La forme générale évoque bien une fleur par rapport au centre. 

Détails : 



La zone où les couleurs sont plus froides 
est constituée de multiples couleurs 
qui semblent se déplacer du centre vers la droite. 




Les couleurs les plus chaudes sont proches du centre, 
elles se diffusent dans toutes les directions 
mais les plus lumineuses sont en bas et vers la gauche. 



Ici vous pouvez constater qu’il n’y a pas 
que 2 ou 3 couleurs mais une multitude 
et quelles sont imbriquées les unes dans les autres. 



Lumière : L’œil du spectateur a toujours 
tendance à suivre les couleurs les plus chaudes. 
Ici le jaune et l’orange. Il est surtout attiré vers le haut, 
le bas et la gauche. Toutes les couleurs 
proviennent du centre où se couche 
le soleil en considérant la toile 
comme une œuvre figurative. 

Zoom : 



Couleurs :  






Couleurs : Contraste entre couleurs chaudes 
et froides contraste entre complémentaires.



Toiles Similaires : 

Le Peintre Beaudier : 
Symphonie Océane. (2014). 



Le Peintre Beaudier : 
Lueurs Intemporelles.(2010). 



Le Peintre Beaudier : 
Révélation. (2011). 





Laisser un commentaire ou un avis.  

 


Envoyer cette page à un(e) ami(e)
 


  Contact Presse : Marie  Cristal Tel : 06 08 12 43 64

Pour Les artistes désirant adhérer 
au mouvement Structurelliste
clic ici 

 Accueil  Analyses  Newsletter   Mouvements  Peintres  
Genres
  Techniques   Histoire   Musées 
  Expositions   Galeries  Artistes    Jeux    
Annonces
    Boutique  Contactez-nous    
Qui sommes nous ?
   
 Liens 



Laisser un commentaire ou un avis.