Claude Monet : Nymphéas. 1910.




 

Renoir : Sur la Terrasse Analyses Renoir : Au Bord de la Mer Renoir : Dans les Collines 

Monet : Nymphéas.







Laisser un commentaire ou un avis.
 


Envoyer cette page à un(e) ami(e)
       
         English Website

 Accueil     Newsletter   Mouvements  Peintres  Genres  Techniques   Histoire   Musées  Expositions   Galeries   Artistes    Jeux    Annonces    Boutique Contactez-nous    
Qui sommes nous ?
 Liens 



Laisser un commentaire ou un avis.  


Claude Monet : Nymphéas. 1910.

A Giverny Monet loue une maison en 1883, puis l'acquiert quelques années plus tard. Dotée d'un agréable jardin, elle devient le lieu de prédilection du peintre qui fait creuser un bassin où il cultive des nénuphars ou nymphéas. De 1889 jusqu'à la fin de sa vie, en plein air, face à la nature, Monet peindra quelque 300 tableaux dont plus de 40 panneaux décoratifs de grand format. Sans compter les dizaines de toiles et d'esquisses qu'il détruira. Les nymphéas constituent la source même de son inspiration. Ils condensent les thèmes de Monet qui restera impressionniste jusqu'à la fin : le réel, la poésie, la lumière et la couleur, le sens du détail, de la transparence et des reflets du ciel à la surface de l'eau. La limite entre la réalité et l'illusion s'efface. " En regardant l'étang vous y constatiez, comme en un microcosme, l'existence des éléments et l'instabilité de l'univers qui se transforme, à chaque minute, sous notre regard." Claude Monet.