Jacopo Carrucci da dit Jacopo da Pontormo.


 
Les Peintres










Laisser un commentaire ou un avis.  

Envoyer cette page à un(e) ami(e) 

 Accueil     Newsletter   Mouvements  Peintres  Genres  Techniques   Histoire   Musées  Expositions   Galeries   Artistes    Jeux    Annonces    Boutique Contactez-nous     
Qui sommes nous ?  
 Liens 



Laisser un commentaire ou un avis.  


Jacopo Carrucci da dit Jacopo da Pontormo (1494-1557).

Fils d’un peintre florentin il est successivement l’élève de Vinci, d’Albiternelli, de Pierro di Cosimo et d’Andréa del Sarto. 
Sa Première œuvre connue est une fresque : La Visitation (1516). 
De 1522 à 1525 il peint un cycle fortement influencé par les gravures de Dürer pour le cloître de la Chartreuse de Galuzzo. 
A l’église de San Felicita de Florence on trouve à travers l’Annonciation et surtout la Déposition de Croix les caractéristiques principales de son style. Un aspect monumental et étiré des personnages, la sinuosité du dessin, l’imbrication des silhouettes, une impression de flottement dans l’espace, des contrastes entre des tons vifs et lumineux et des couleurs froides. 

Son style rappelle celui du Michel-Ange de la Chapelle Sixtine. 

Pontormo s’attache à la personnalité des personnages et aux attitudes de ses modèles. 
Les représentations ont à la fois un caractère artificiel et tourmenté. 

Protégé par les Médicis il décore la grande salle de la Villa Impériale de Poggio à Cariano et il peint des cartons remarqués pour le cycle de tapisseries de l’Histoire de Joseph (1545-1549). 

Ses portraits de l’ancien Côme de Médicis (1518) après la mort de celui-ci, d’Alexandre de Médicis (vers 1525) du Prince Cosimo 1er et d’un Graveur de Pierre Fine sont très attachants.