Catherine Bantwell Huiban  
Environs de Barbizon N° 2

Catherine Bantwell Huiban 
Les Pensées

Yanick Douet : Sissy...

Yanick Douet : Collision



Analyses

 










Laisser un commentaire ou un avis.  

 En savoir plus sur l' Artiste           Envoyer cette page à un(e) ami(e) 

 Accueil     Newsletter   Mouvements  Peintres  Genres  Techniques   Histoire   Musées  Expositions   Galeries   Artistes    Jeux    Annonces    Boutique Contactez-nous 
   
Qui sommes nous ?  
 Liens 



Laisser un commentaire ou un avis.  

Yanick Douet. L' Impératrice Sissy à Genève Prés Du Futur Pont Sur La Rade. (2007). 

Artiste Suisse, Yanick Douet a commencé à peindre dés l'âge de 19 ans. Jouant sur diverses associations pour décrire la frontière entre le monde réel et les illusions du marketing et de la publicité, le peintre nous transporte dans une dimension située entre la réalité et le rêve. Cette nouvelle réalité correspond à ce que Breton appelle la Surréalité. " Le surréalisme repose sur la croyance à la réalité de certaines formes d'associations, à la toute puissance du rêve, au jeu désintéressé de la pensée ". André Breton : Manifeste du Surréalisme (1924). La tendance vériste du Surréalisme telle que nous la rencontrons dans les toiles de Dali nous transporte dans un monde onirique. Il s'agit du monde réel déformé par le prisme de l'inconscient. Cette distance et ce recul à travers lequel le réel est transposé induit une vive ironie, l'inconscient aime jouer, mais aussi une fine critique sur les erreurs et les égarements d'un monde tiraillé entre spiritualité et matérialisme, entre rêve et matière. En jouant sur la frontière entre la réalité et l'onirique, en démythifiant une icône chargée de sens cette œuvre pose des questions d'ordre métaphysique. 
Elle nous demande de nous interroger et nous appelle à méditer sur le véritable sens des apparences.