English Website

 

Toutes les Analyses

 


 Yusuke Asai. " Yamatane ".
La Fresque de Terre. 

En ligne le : 19.08.2015.





La galerie Rice de l'université de Huston (Texas) a demandé à l'artiste japonais Yusuke Asai de créer une nouvelle installation intitulée « yamantane. » Yusuke Asai a utilisé différents types de boue, de poussière, 
de terre, et d'autres matériaux trouvé localement. 

Dans cette fresque murale il s’est inspiré de la peinture folklorique indienne, de la forêt, des formes géométriques simples et d’animaux réels et imaginaires rampant sur les murs et les plafonds. Pour sa première exposition aux Etats-Unis, Yusuke Asai transforme le sol marécageux de Houston trouvé dans les bayous en paysage stylisé et fantastique.

Yusuke Asai : 

Mon nom est Yusuke Asai. J'habite Kumamoto au Japon, et je suis un peintre. 
J'ai étudié la céramique au lycée, mais j'ai trouvé trop cher d'aller à l'université et j'ai décidé de devenir autodidacte. J'ai appris en allant au zoo et aux musées, en étudiant l'art folklorique et l'art tribal de beaucoup de cultures, en observant comment les gens créent des choses.

Je ne décide pas d'une histoire ou d'une signification avant de commencer à peindre. Le langage figuré des figures et des créatures vient à moi au moment de la création. Renard, oiseau, chat, et soleil, tout possède un rôle ; les figures disparaissent et quelque chose est ajoutée. Le monde l'accepte et continue le changement. Je commence chaque travail en pensant aux innombrables choses venues ensemble pour faire un plus grand monde.

Je choisis d'employer la terre comme médium parce que je peux trouver de la poussière n'importe où dans le monde et n'ai pas besoin de matériaux spéciaux. La poussière est par nature très différente des matériaux vendus dans les magasins d'art ! Les graines se développent dans la terre et elle est le domicile de beaucoup d'insectes et de micro-organismes. C'est un milieu « vivant ».

Le processus de récupération et le creusement du sol est amusant, ceci renforce mon sentiment de faire partie d’un endroit donné. Le yamatane (graine de montagne) est fait seulement de terre du Texas, principalement de Houston, et parce qu’il y avait peu de temps disponible, des étudiants de l’université, des volontaires, et le personnel de la galerie a rassemblé des échantillons de couleur de terre et de poussière avant mon arrivée. Il y a tellement de genres de sol à Houston et au Texas. Ils incluent un éventail de rouges et de jaunes et même une nuance rare de vert. Au début j'avais espéré 10 nuances différentes, et j’ai fini avec 27 : c’est la gamme la plus étendue de couleurs représentant un endroit spécifique que je n’ai jamais employé.

J'ai accepté la nature éphémère de la poussière à partir du moment où j’ai commencé à peindre avec elle. Une fois sèche, la peinture ne peut pas être beaucoup essuyée, mais avec l'addition d'eau la poussière peut être enlevée d'une surface. Je pratique ce type de peinture avec de la terre depuis 2008 et la plupart de mes travaux ont déjà disparu ! On a toujours le désir qu’une œuvre soit permanente, mais garder pour toujours mes oeuvres signifierait que ma peinture deviendrait artificielle. Quand j'efface la peinture c’est regrettable, mais dans le monde normal, tout est provisoire…. 
Yusuke Asai

L’ Artiste : 

Né à Tokyo au Japon en 1981 , Yusuke Asai a commencé sa carrière artistique en remplissant les marges de ses manuels de schémas. Recevant un diplôme du lycée de Kamiyabe, Kanagawa en 1999 avec une spécialisation en céramique, il a choisi de renoncer à l'université et de pratiquer son art personnel. Après avoir grandi dans un environnement urbain, avec peu d'accès à la nature, Yusuke Asai a commencé à créer sa propre version du monde normal. En 2008, il se tourne vers la terre elle-même, la poussière, et depuis il représente son propre monde. Des peintures murales de boue dans l'ensemble du Japon. Il a eu des expositions solos au centre d'art contemporain d'Aomori (2012) et a continué au centre d'art, Tokyo (2011), son travail a été présenté à la Triennale Setouchi en 2013 et à la Triennale Aichi en 2010. Yusuke Asai vit au Japon à Kumamoto, il garde un studio à Tokyo. 

Laisser un commentaire ou un avis.  




Site Web de la Rice Gallery 

 


Envoyer cette page à un(e) ami(e)
 

Accueil  Analyses  Newsletter   Mouvements  Peintres  Genres  Techniques   Histoire   Musées  Expositions   Galeries   Artistes    Jeux    Annonces    Boutique Contactez-nous   Qui sommes nous ?   Liens