Alfred Sisley (1839 - 1899), Matin Brumeux, 
Chez les Voisins.(1874).

Jean Marie Barre : C'était celle du Docteur.

Alfred Sisley : Matin brumeux, chez les voisins.

Edgar Degas : Danseuses.

Mary Cassat : Le Bain.



English Website


Analyses











Laisser un commentaire ou un avis.  

Envoyer cette page à un(e) ami(e) 

 Accueil     Newsletter   Mouvements  Peintres  Genres  Techniques   Histoire   Musées  Expositions   Galeries   Artistes    Jeux    Annonces    Boutique Contactez-nous   
 
Qui sommes nous ?  
 Liens 



Laisser un commentaire ou un avis.  

Alfred Sisley (1839 - 1899), Matin Brumeux, Chez les Voisins.(1874).

Peintre anglais, Sisley est néanmoins considéré comme un représentant important de l'impressionnisme français. C'est seulement après avoir quitté l'Angleterre en 1862 qu'il se tourne vers la peinture. Malgré son intérêt au début pour les paysages de Constable et de Turner dés 1870 il est influencé par Corot et Courbet, son style se rapproche de Monet, Renoir, Bazille et de Pissarro qu'il rencontre à l'atelier de Gleyre. Il peint en extérieur, surtout des paysages de l'Île de France. Il affectionne comme sujets les villages et les paysages autour de Paris, il réussit à leur octroyer une atmosphère différente selon la saison, l'heure du jour et la luminosité. Comme Monet Sisley affectionne les effets atmosphériques. Les lever ou les coucher de soleil, la brume ou les nuages donnent une atmosphère vibrante, vivante et très particulière à bien de ses œuvres. Contrairement à Monet ou Renoir, Alfred Sisley n'a jamais connu la gloire de son vivant. Aujourd'hui il est considéré comme un peintre majeur parmi les impressionnistes.