Le Véronèse : Le Calvaire  Le Véronèse : Barnabé.. Le Véronèse : Vénus et Adonis Le Tintoret : Pietà





Analyses

 










Laisser un commentaire ou un avis.  

Envoyer cette page à un(e) ami(e) 

 Accueil     Newsletter   Mouvements  Peintres  Genres  Techniques   Histoire   Musées  Expositions   Galeries   Artistes    Jeux    Annonces    Boutique  Contactez-nous    
 
Qui sommes nous ?  
 Liens 



Paolo Caliari dit le Véronèse. Vénus et Adonis. vers 1580.

Épouse de Vulcain, Vénus eut pour amant Adonis célèbre pour sa beauté. 
Celui-ci est aimé à la fois de Vénus, déesse de l'Amour et de la Beauté et de Perséphone, reine des Enfers. 
La jalousie entre les 2 déesses nécessite l'intervention de Zeus. Ce dernier décide : Adonis doit de passer 1 tiers de l'année avec Perséphone aux enfers, 1 autre tiers avec Aphrodite, et pourra disposer à sa guise du dernier tiers. 

Adonis, choisit de passer ses mois de liberté auprès de Vénus. 
Ces sentiments provoquent la jalousie d' 1 autre amant de Vénus, Arès (Mars), dieu de la Guerre. 
Celui-ci, pour se venger, envoie contre Adonis un sanglier qui le blesse mortellement. 
Les gouttes de sang versées sur le sol au moment de sa mort donnent naissance à une plante nouvelle à fleur rouge, l'anémone (ou la rose).

Véronèse déploie dans cette toile l'ampleur de son talent de coloriste. 
La légèreté et l'intimité de l'atmosphère au sein de ce décor naturel sont restituées avec une grande délicatesse grâce à la maîtrise des jeux de lumière et l'harmonie des tons.